Génèse du projet

Les travaux engagés depuis plus de 15 ans sur les vestiges de l’abbaye de Clausonne avaient pour but la préservation des bâtis historiques, dans l’optique de la mise en valeur de cet édifice, témoin important de l’histoire médiévale des Hautes-Alpes.

 

Cependant, les concours financiers réunis chaque année du fait des interventions ponctuelles  ne permettaient plus d’envisager le financement du dégagement, de la mise en perspective de l’histoire et de l’utilisation du lieu.

 

En 2006, les partenaires institionnels de l'association: DRAC, ABF, Conseil Général 05 et Conseil Régional PACA se réunissent et dessinent la perspective d’un projet global sur l’ensemble de la zone de la Haute Vallée de Maraize, incluant différents scenarii sur l’abbaye.

 

L’intérêt n’est pas de transformer l’Abbaye en « ruines neuves », mais bien de préserver du temps les vestiges. Le choeur, très endommagé, doit rapidement être couvert. La couverture du chœur est d’autre part indispensable à la poursuite des recherches archéologiques et au lancement de notre projet de développement local.

 

L’association a donc réfléchi à un programme de développement sur une dizaine d’années autour des trois piliers originels de son projet : permettre le développement économique d’une zone très rurale par la mise en valeur architecturale et la réalisation d‘évènements culturels, par le développement éco-touristique de la zone, et par la participation de personnes d’âge, de culture, et de milieu sociaux différents.

 

Descriptifs

Notre projet en trois axes:

 

- La formation aux métiers du patrimoine et le développement des connaissances sur les savoir-faire anciens,

 

- La réhabilitation du chœur de l’abbaye par la mise en place de chantiers,

 

- Le développement de l’offre culturelle et touristique locale.

 

La formation aux métiers du patrimoine

Le patrimoine connait aujourd’hui un regain d’intérêt chez les jeunes générations. Cependant, les métiers techniques autour de la restauration du bâti sont encore peu connus et peu valorisés, alors que l’insertion de personnes qualifiées dans ces domaines est, malgré le contexte économique, satisfaisante.

 

Les formations au métier du patrimoine ont différents objectifs:

- s’initier à des pratiques

- développer une réflexion autour du monument patrimonial,

- renforcer ses compétences.

 

L'abbaye de CLausonne, c'est un lieu de formation vivant et évolutif, l’objet patrimonial est l’outil de formation. Nous plaçons nos stagiaires en situation: ils interviennent rapidement sur le monument!

 

Nous proposerons également des formations plus théoriques sur la valorisation du patrimoine (qu’est ce que le patrimoine ? Le patrimoine un outil de développement rural ? Comment valoriser le patrimoine ? Le montage de projet de développement en espace rural…).

Ces formations font intervenir des universitaires, mais aussi des encadrants techniques. Elles sont organisées sous forme de formations-actions, elles visent l’acquisition de compétences techniques, d’animation et de gestion de projet.

A terme un autre axe sera développé autour de l'accueil de voyages d’étude et de stagiaires universitaires longue durée (6 mois).

 

Programmation stages et formations 2012...

 

 

La réhabilitation du choeur de l'abbaye

Les travaux concernent le chœur de l’abbaye :

- une charpente et une couverture selon la technique Philibert Delorme vont être réalisés pour couvrir les arases des murs. Cette technique, peu employée, est très intéressante à mettre en œuvre, la couverture du chœur nous étant très vite apparue indispensable pour la poursuite des recherches archéologiques ;

- la réhabilitation des maçonnerie des murs du choeur par des artisans spécialistes du patrimoine et la mise en place de stage de taille de pierres.

 

Le développement de l'offre touristique et culturel locale

D’un point de vue touristique, nous constatons que l'abbaye de Clausonne attire l'été de nombreux touristes, nous voulons donc mettre en place une signalétique permettant d'appréhender l'ensemble du site (histoire, architecture, place de l’abbaye dans l’histoire de la région).

 

Les Pays du Buëch dispose d’une vie culturelle dynamique, mais malheureusement trop concentrée dans les pôles d’attractivités que sont Veynes, Aspres-sur-Buëch, Serres, Laragne. Sur le territoire de la Haute Vallée de Maraize, des associations comme les Villages des Jeunes à la Ferme du Faï ou les Sans Soucis association d'éducation populaire saixoise organisent cependant de nombreux évènements qui drainent un large public.

Les Amis de l'Abbaye de Clausonne souhaite contribuer à ce dynamisme, en proposant des conférences, des concerts, des journées découvertes...

 

 

Objectifs du projet

-->

Créer un lieu de partage et de formation destiné à assurer la transmission des savoir-faire anciens, à revaloriser les métiers du bâtiment en proposant différentes formules (chantiers, ateliers, formation…) accessibles financièrements, et techniquements à tous.

 

Permettre à un public en difficulté (jeunes en recherche de projet professionnel, handicapé, jeunes majeurs isolés) de découvrir le secteur du bâtiment, à travers des métiers manuels, sans doute plus attractifs et permettant d’aborder le travail avec des objectifs différents : des objectifs de qualité non pas de productivité.

 

Participer à la dynamique culturelle et économique du canton de Veyne.

 

Dévouvrez vite notre saison 2012!

-->

1. Créer un lieu de partage et de formation destinées à assurer la transmission des savoirs faire anciens, à revaloriser les métiers du bâtiment en proposant différentes formules (chantiers, ateliers, formation…) accessibles financièrement, et techniquement à tous.

2. Permettre à un public en difficulté (jeunes en recherche de projet professionnel, handicapé, jeunes majeurs isolés) de découvrir le secteur du bâtiment, à travers des métiers manuels, sans doute plus attractif et permettant d’aborder le travail avec des objectifs différents : des objectifs de qualité non pas de productivité. 

3. Participer à la dynamique de la Haute Vallée de Maraize, zone très rurale du département des Hautes Alpes,